Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • Korriganez

Contacts

Contact : Linda Guidroux

06-50-56-30-36

lindaguidroux@gmail.com

 

Adresse du siège : 

Association Korriganez

Bateau Korriganez

Quai amiraux Douguet

29 150 Port-Launay

12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 13:14

Bonjour à tous,

Reprenons depuis le 3 septembre, et l'arrivée de Linda. Folklo... !!
Dans un premier temps, Linda a débarqué du train à Amsterdam Centraal, avec deux valises, un chat, un ordi et un accordéon. Le hic c'est que les chariots ont apparemment tous été balancé dans le canal, et donc ils les ont enlevés. Du coup, tout s'est fait à bout de bras. Après quelques péripéties (avalement de carte de crédit dans une machine à tickets et pas un Euro en poche), elle a confié ses bagages à un très gentil Hollandais qui lui a payé le taxi, filé quelques sous et finalement (ouf !) ramené ses valoches le lendemain, à Groningen, sur la péniche.
Mais avant de les récupérer, comme on avait pas indiqué le bon jour sur le dernier mail (tuesday au lieu de thursday) personne n'était à la gare pour attendre Linda. Pas même le chauffage, ou l'électricité à bord... C'est le genre de petits ajustements qui mettent de mauvaise humeur après une longue journée de voyage... Mais bon, après une bonne nuit de sommeil, tout a été remis en ordre, il y avait même de l'eau chaude pour la douche !

Guénaël est arrivé le soir suivant, sans encombre, de Bucarest. Le proprio Jos a cohabité avec nous pendant plusieurs jours, car il n'avait pas enlevé ses affaires et donc nous avons pris possession des lieux tranquillement, mais sans dormir dans notre vraie chambre. Il y a une au chambre double qui a fait l'affaire. On a vite filé à Ikea récupérer une couette chaude, parce que les duvets n'étaient pas top. Coup de chance, il était à 100 mètres du point d'amarrage.

Nous avons, pendant les jours suivants, réglé quelques paperasses, notamment le portable de Linda qui recevait les appels mais ne pouvait pas en émettre, sinué la ville à la recherche de vélos hollandais, que nous avons trouvés et qui nous ont bien facilité les déplacements dès qu'on les a enfourchés ! Il faut savoir que le vélo est prioritaire sur le piéton et sur l'automobiliste, et qu'en plus, il se faufile partout, ce qui est un très grand avantage quand on ne connait pas une ville et qu'on est dans un sens interdit !

On a aussi eu à faire l'expertise, avant laquelle Jos ne voulait pas trop donner d'informations sur la conduite, le fonctionnement, etc. En effet, si l'inspection démontrait que le bateau n'est pas propre à la vente, ou que les réparations étaient trop élevées, Jos aurait pu refuser de vendre. On a vraiment compris l'enjeu que lorsque l'inspecteur était là. Finalement, des réparations ont eu lieu, doublage de l'avant et d'un bout sur le côté, ce qui nous a un peu obligés à dormir dans un chantier, sans eau (coupée) et sans toilettes à partir d'une certaine heure. On s'est amusés à aller chercher de l'eau dans des bouteilles à la station essence à côté ! Comme des tziganes à Bucarest !

Finalement, tout s'est bien fini, on a été remis à l'eau le vendredi suivant, et Eugène est arrivé le soir-même. On lui a fait découvrir le hareng à gober (on le tient par la queue et on croque... tipique et visqueux !) et un peu la ville.
Le reste des amis sont arrivés le surlendemain et le lundi.

Partager cet article

Repost 0
Published by An daou korriganed - dans Hollande - Bretagne
commenter cet article

commentaires

Sites Favoris