Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • Korriganez

Contacts

Contact : Linda Guidroux

06-50-56-30-36

lindaguidroux@gmail.com

 

Adresse du siège : 

Association Korriganez

Bateau Korriganez

Quai amiraux Douguet

29 150 Port-Launay

18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 12:13

 

Au tout début, il y a deux Bretons qui se rencontrent au Québec. Deux amoureux de la danse, de la musique, deux rêveurs qui un jour de décembre 2007, alors qu’ils se promènent main dans la main sur les bords de l’Erdre à Nantes, tombent nez-à-nez sur les péniches.


C’est le coup de cœur pour tous les deux !

 

Quelques mois plus tard, on prenait nos billets pour les Pays-Bas, royaume des tulipes, des sabots, mais aussi des bateaux fluviaux de toutes sortes.


Nous sommes arrivés en train à la gare centrale d'Amsterdam, et de là, nous avons loué une voiture, en direction de Delft, où nous avons visité notre premier tjalk (prononcer tchalk/tcholk/tchalik), et où nous avons passé la nuit. Nous sommes repartis ensuite, direction Muiden, près d'Amsterdam. Un magnifique village peuplé de péniches toutes plus belles les unes que les autres ! Mais finalement, aucune ne nous disait vraiment "Emmenez-moi ! Emmenez-moi" ! Du coup, nous sommes repartis sur la route, en direction de Den Helder, tout au Nord de la région administrative de la Hollande méridionale. Nous avons visité une nouvelle péniche (la quatrième) et apperçu un bateau du XVIIe siècle, un bateau de pirate ! De là, nous avons traversé l'IJsselmeer, par la digue qui joint la Hollande méridionale à la Frise. Nous sommes arrivés à Groningen et avons filé visiter 3 nouvelles péniches. C'est la troisième qui nous a eus... En plein centre de Groningen, sur le canal qui ceinture le vieux quartier, à deux pas de l'agence.

 

 

Un beau p'tit lot !  (la photo, c'est celle de l'agence !)

Son petit nom était Kapriool, et elle est née en 1907. Elle mesure 19m56 de long, pour 4m23 de large, un tirant d'eau de 0,65m, un mât de 18m50, et elle pèse environ 38 tonnes. Comme tous les bateaux de sa famille, elle est très ronde devant et derrière, comme un sabot, et c'est cette forme qui nous plaisait le plus, dans les types de péniches.



L'intérieur est aménagé pour accueillir jusqu'à 14 personnes, car elle accueillait à son bord des personnes qui partaient quelques jours (une semaine) se balader sur les canaux et polders hollandais. Elle a également participé à des courses avec son ancien propriétaire, qu'ils ont même gagnées en 2008 et 2009 !

 

Ça a été un coup de coeur, pour tous les deux, si bien que trouver le sommeil après avoir visité une merveille comme celle-ci a été assez difficile ! En réalité, ça a été également difficile à cause du fait qu'on a été invités à dormir dans un autre bateau, qui sert d'hôtel (comme Kapriool en été) et amarré juste à côté, histoire de nous tenter encore plus de partir à l'abordage. Mais on s'est retenus, et dès le lendemain, nous sommes partis à l'agence à l'ouverture, pour dire : on en a une autre à visiter, mais on est quasiment sûrs qu'on va arrêter notre choix sur ce bijoux.

 

Et en effet, nous sommes repartis de Groningen, visiter un dernier Tjalk, à Zwartsluis. Mais le Cupidon des canaux avait déjà tiré sa flèche, c'était Kapriool, et pas une autre !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites Favoris